pop-logo-verticalCreated with Sketch.

Signez le Manifeste pour les travailleurs et travailleuses de la Culture

Les travailleurs/euses culturel-le-s nous aident à préserver le passé, à réfléchir sur ce que nous sommes et à imaginer notre avenir ; ils méritent d'être reconnu(e)s pour leurs contributions uniques et essentielles à la société et d'être traité(e)s avec dignité sur le lieu de travail. Signez le Manifeste.

La pandémie de Covid-19 a eu un impact extraordinaire sur le secteur des arts et de la culture dans le monde entier, avec des répercussions négatives disproportionnées sur les travailleurs/euses de ce secteur.

Les agents qui travaillent dans ce secteur public sont souvent mis au chômage technique et licencié(e)s car considéré(e)s comme " non-essentiel-le-s " lorsque les dirigeants élus font face à une baisse de revenus.

l'absence des arts et de la culture a diminué la richesse de nos vies en cette période d'isolement.

Ces travailleurs/euses assurent l'entretien de nos musées publics, le catalogage et l'étude de notre histoire et le soutien de nos bibliothèques. Ce travail est essentiel à une société prospère mais trop souvent négligé dans ces temps de restriction budgétaire.

La pandémie a exacerbé la discrimination existante contre les personnes de couleur, les femmes et les travailleurs/euses migrant(e)s dans le secteur culturel, qui sont parmi les premiers à être menacés de licenciement.

De nombreux travailleurs/euses culturel-le-s indépendant(e)s ont vu tout leur travail annulé soudainement et dramatiquement dans un futur proche. Le public a découvert à quel point l'absence des arts et de la culture a diminué la richesse de nos vies en cette période d'isolement.

Signez le Manifeste
EnglishFrançaisEspañol

Photo: Ilyas Tayfun Salci @PSI/Shutterstock.com

London / United Kingdom - August 29 2020: Culture and arts industry workers stage a demonstration to protest job cuts due to Covid-19 outside the National Theatre.

Les arts et la culture ont la capacité de rassembler les gens

La fermeture nécessaire des centres culturels et des lieux de travail en raison de confinements nationaux et localisés a eu un impact direct sur les travailleurs/euses tel-le-s que les musiciens, les artistes, les acteurs, les artistes interprètes ou exécutants, les cinéastes, les responsables de l'éducation et les travailleurs/euses culturel-le-s engagé(e)s socialement et communautaires, ainsi que l'ensemble du personnel culturel avec lequel ils interagissent.

La prestation de services culturels est essentielle à l'humanité et joue un rôle clé dans le rétablissement et la guérison d'une pandémie, ainsi que dans la communication sur les droits humains, l'égalité, la justice et plus encore. Les arts et la culture ont la capacité de rassembler les gens, de faire tomber les barrières, de guérir, de d’offrir une plate-forme pour des débats importants; et simplement apporter joie, divertissement et détente.

Ce secteur est également très bénéfique pour l'économie et constitue donc un élément clé pour une véritable reprise économique.

Les travailleurs/euses culturel-le-s ne peuvent être victimes d'une crise créée par des coupes budgétaires et des choix politiques mal avisés

Nous avons besoin d'une stratégie zéro Covid-19 qui nous fasse avancer, qui ne laisse personne de côté, qui promeuve et embrasse l'égalité et non un retour au statu quo en ce qui concerne l'agence politique, économique et culturelle ; dont les voix aient une plateforme ; et dont les arts soient embrassés.

Le secteur culturel, bien que multiculturel en termes d'engagement et de participation, peut également être et se rendre coupable de discrimination institutionnelle et systémique. Des services culturels ouverts et inclusifs sont essentiels à la santé future de la démocratie dans toutes les communautés et sociétés.

La crise à laquelle le secteur culturel est maintenant confronté doit être considérée dans le contexte des impacts de plus d'une décennie d'austérité avec des coupes dévastatrices du secteur et une discrimination croissante.

Alors que nous avons besoin d'une action urgente de la part des gouvernements pour soutenir le secteur et garantir que tous les travailleurs/euses culturel-le-s, quel que soit leur emploi, reçoivent le soutien économique et social nécessaire pour survivre à la pandémie, nous avons également besoin d'une stratégie de relance tournée vers l'avenir, à l'abri de nouvelles mesures d'austérité, avec l'égalité au cœur.

Signez le Manifeste

Les travailleurs/euses culturel-le-s nous aident à préserver le passé, à réfléchir sur ce que nous sommes et à imaginer notre avenir ; ils méritent d'être reconnu(e)s pour leurs contributions uniques et essentielles à la société et d'être traité(e)s avec dignité sur le lieu de travail.

Great! Thanks for signing it. We have just sent you an email - so we can confirm that you is you. Please check your mailbox and click on the link we sent you to confirm your petition.

Nous nous opposons à la marchandisation de la culture et au contrôle des frontières limitant les engagements culturels entre les communautés. Nous rejetons le traitement précaire des travailleurs/euses du secteur et appelons à l'investissement et à l'accès pour tous.

Les travailleurs/euses culturel-le-s ne peuvent être victimes d'une crise créée par des coupes budgétaires et des choix politiques mal avisés. Notre initiative commune doit partir de la protection des travailleurs/euses et de la demande de sécurité de l'emploi.

Nos exigences et nos objectifs stratégiques pour l'avenir comprennent:

  1. Élargir la participation de tous les segments de notre société pour établir une véritable démocratie culturelle;

  2. Établir des conditions de travail dignes, y compris la modification des avantages contractuels et des conditions pour mettre fin au travail précaire et irrégulier et fournir des pensions décentes, des indemnités de maladie, des congés payés et des négociations syndicales pour les travailleurs/euses culturel-le-s indépendant(e)s;

  3. Mettre fin à l'exploitation des travailleurs/euses culturel-le-s, à l’inégalité salariale et à la précarité; pendant cette pandémie, nous demandons une aide financière pour les travailleurs/euses, y compris une augmentation de l'assurance-chômage, et une assistance pour les produits essentiels tels que la nourriture et le logement;

  4. Établir des conventions de reconnaissance et de négociation collective avec les institutions employant des travailleurs/euses culturel-le-s;

  5. Assurer la distribution de fonds publics de rétablissement en cas de pandémie qui ne dépendent pas ou ne sont pas distribués par des organismes de bienfaisance;

  6. Établir un financement sûr pour les plans de développement professionnel et d'éducation des artistes et des travailleurs/euses culturel-le-s;

  7. Universaliser la responsabilité des employeurs et maintenir une tolérance zéro pour les politiques discriminatoires afin que les travailleurs/euses de tous horizons se sentent les bienvenu(e)s dans ce secteur;

  8. Élargir l'accessibilité transnationale au travail en réduisant les politiques du travail financièrement discriminatoires, les politiques d'immigration raciste et les exigences de visa rémunéré pour les travailleurs/euses culturel-le-s;

  9. Investir et s'engager avec les communautés marginalisées et pauvres ayant un accès limité ou inexistant aux événements et activités culturels

  10. Décoloniser le secteur culturel et atténuer la domination indue des formes d'art occidentales;

  11. Créer des structures juridiques pour assurer l'application et la protection des droits humains des travailleurs/euses dans la culture.

  12. Mettre l'accent sur la syndicalisation des jeunes : le recrutement et la fidélisation des jeunes syndicalistes sont vitaux dans les domaines des arts et de la culture ; leur créativité et leur croissance sont un investissement pour les générations à venir.

Les travailleurs/euses culturel-le-s nous aident à préserver le passé, à réfléchir sur ce que nous sommes et à imaginer notre avenir ; ils méritent d'être reconnu(e)s pour leurs contributions uniques et essentielles à la société et d'être traité(e)s avec dignité sur le lieu de travail.

Des mesures exceptionnelles doivent être prises pour réparer les dommages causés par la pandémie dans le secteur culturel si nous voulons améliorer notre société et construire un avenir plein de sens.

Endorsed by

  • Public Services International
  • PCS

    Public and Commercial Services Union

  • NUPGE

    National Union of Public and General Employees

Don't have an account? Register here.

Join the struggle!

Fighting privatisation is a joint effort. People over Profit depends on your contribution.